Trouvez le cv parfait

Devenir préparateur en pharmacie

Vous trouverez dans cet article l'essentiel à connaître sur le métier de préparateur (ou préparatrice) en pharmacie. Dans un premier temps, nous vous montrerons en quoi consiste le métier, quelles sont ses missions, compétences requises et environnement de travail. Ensuite, nous aborderons les étapes à suivre pour devenir préparateur en pharmacie en passant par les salaires, débouchés et évolutions professionnelles. Pour finir, une partie sera consacrée aux conseils à suivre pour commencer à travailler dans le domaine.

Qu’est-ce qu’un préparateur en pharmacie ?

Le préparateur en pharmacie est un professionnel de la santé qui allie des connaissances scientifiques, médicales et techniques dans le cadre de son travail. Associé du pharmacien, il est le seul habilité à seconder ce dernier.

Détaillons le rôle du préparateur en pharmacie

Comme son nom l’indique, nous pouvons penser que la mission du préparateur en pharmacie se résume aux préparations magistrales et officinales (contrôler, préparer et dispenser des médicaments aux patients). Mais en réalité, il s’occupe de nombreuses autres tâches telles que :

  • Réceptionner les commandes ;
  • Ranger des médicaments selon des critères bien précis ;
  • Gérer des stocks : vérifier les dates, trier les produits, passer les commandes… ;
  • Vendre de produits divers en pharmacie et dispense de conseils ;
  • Délivrer des médicaments sous prescription du médecin et vérification de la posologie, l’absence d’association dangereuse pour les patients et traduction des doses prescrites en nombre de boîtes et de flacons ;
  • Remplir les feuilles de soins ;
  • Réaliser des préparations et s’occuper aussi de la stérilisation du matériel (notamment en centre hospitalier) ;
  • Contrôler les produits avant leur conditionnement en laboratoire.

De plus, les missions d’un préparateur en pharmacie différent et s’affinent selon son milieu d’exercice :

En officine :

Le préparateur en pharmacie en officine est le plus souvent en contact avec les clients et s’occupera alors de les recevoir, conseiller et de leur délivrer leurs médicaments sur ordonnance ou en vente libre, sous la responsabilité du pharmacien.

Il peut s’occuper par ailleurs de la gestion des stocks (passation de commandes, réception des produits et leur mise en stock. Dans une moindre mesure, il pourra aussi faire des préparations comme des pommades, des soins, etc.

En pharmacie hospitalière

En milieu hospitalier, le préparateur en pharmacie prépare les médicaments en suivant les ordonnances des patients et en veillant à chaque fois à contrôler la prescription afin de ne pas se tromper.

Dans l’industrie pharmaceutique

Dans une industrie pharmaceutique, le préparateur en pharmacie s’occupe de créer de nouveaux médicaments en contrôlant les matières premières avant conditionnement et en encadrant les équipes de fabrication pour éviter toute erreur.

Les qualités et compétences nécessaires pour devenir préparateur en pharmacie

Comme nous avons pu le voir plus tôt, il s’agit d’un métier très polyvalent avec de multiples missions. Si vous souhaitez devenir préparateur en pharmacie, il faudra concilier entre travail technique, gestion administrative, relation client et parfois même fibre commerciale pour mener votre travail à bien.

Un bon préparateur en pharmacie devra donc conjuguer entre des qualités personnelles et compétences. C'est-à-dire :

  • Avoir une bonne condition physique ;
  • Avoir un bon contact avec le public : être bienveillant, à l'écoute des patients, savoir conseiller et rassurer ;
  • Se montrer pédagogue en donnant des indications sur la bonne prise des médicaments : posologie, contre-indications, effets secondaires…
  • Être vigilant, avoir le sens de l’organisation et être rigoureux ;
  • Côté compétences : le préparateur en pharmacie doit avoir de solides connaissances scientifiques et médicales (biologie, biochimie, botanique et pharmacologie…). Maitriser la législation relative aux médicaments et avoir des connaissances en gestion de stock.

L’environnement général d’un préparateur en pharmacie

Le lieu d’exercice

Bien que les officines soient le premier lieu d’exercice d’un préparateur en pharmacie avec une moyenne atteignant les 90 %, il peut également travailler dans le secteur hospitalier (8 %) et aussi dans l’industrie pharmaceutique (2 %).

La tenue

Le préparateur en pharmacie peut être vêtu d’une blouse ou encore d’équipements : gants, masque, des lunettes lors de la préparation de produits.

Les horaires et conditions de travail

Le préparateur en pharmacie est amené à travailler le plus souvent en position debout, d'où la nécessité d’avoir une bonne condition physique. Pour ce qui est de ses horaires de travail, il travaille le plus souvent suivant des horaires dits « de bureau », c'est-à-dire de 8h à 18h ou 19h. Il peut également faire des permanences ou des gardes et même travailler les weekends et les jours fériés en officine ou à l'hôpital si cela s'avère nécessaire.

Comment devenir préparateur en pharmacie ?

Devenir Préparateur en pharmacie : formation nécessaire

Pour devenir préparateur en pharmacie, il est indispensable de suivre une formation de Brevet Professionnel de préparateur pharmacie. Toutefois, ce diplôme est en pleine refonte et sera éventuellement remplacé par un DEUST « Diplôme d'Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques ».

Le BP et le DEUST sont des formations à suivre en alternance et d’une durée de 2 ans pour le premier et potentiellement de 3 ans pour le second.

Les modalités d'accès à la formation

La formation pour devenir préparateur en pharmacie se fait sous forme de contrat d'apprentissage pour les moins de 30 ans ou de contrat de professionnalisation pour les plus de 30 ans.

Afin de devenir préparateur en pharmacie hospitalière, il est indispensable de continuer ses études avec une année de formation pour obtenir le DPPH qui est le Diplôme de Préparateur en pharmacie hospitalière. Cette formation peut être effectuée en formation initiale, en apprentissage, en formation continue ou via la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Après l’obtention, un concours d’entrée est prévu afin d’intégrer la fonction publique hospitalière. Par la suite, un stage de 1 an est de mise avant d'être titularisé.

Où suivre une formation pour devenir préparateur en pharmacie ?

La formation requise pour intégrer le métier de préparateur en pharmacie est dispensée dans des centres de formation pour le BP et dans les facultés de pharmacie pour le DEUST.

Pour ce qui est de la phase pratique de la formation, l’étudiant en préparation pharmaceutique peut l’effectuer en officine ou à l'hôpital selon son choix de filière.

Débouchés et rémunération d’un préparateur en pharmacie

Le salaire d’un préparateur en pharmacie

Le salaire d’un préparateur en pharmacie varie selon certains paramètres comme : le type de contrat, l’ancienneté, le secteur d’activité, les primes, les conventions collectives…

À titre d’exemple, Un préparateur en pharmacie en officine classique peut prétendre à un salaire moyen de 1170 € en début de carrière et atteint les 1680 € nets/mois après plusieurs années d'expérience. Tandis qu’un préparateur en pharmacie exerçant au sein du secteur hospitalier en classe normale, sa rémunération oscille entre 1260 € et 1900 €. Par ailleurs, la personne exerçant en classe supérieure peut obtenir un salaire variant entre 1600 € et 2000 € net par mois. Bien entendu, d'éventuelles primes peuvent aussi être perçues par le préparateur en pharmacie en plus du salaire de base.

Évolution professionnelle d’un préparateur en pharmacie

Un préparateur en pharmacie qui travaille en milieu hospitalier peut éventuellement devenir cadre de santé après 4 ans d'expérience. Ce métier est accessible suite à un concours à l’issue duquel un diplôme de cadre de santé sera dispensé.

De plus, après 5 ans d'expérience, et toujours en milieu hospitalier, le préparateur en pharmacie peut devenir formateur au métier de préparateur en pharmacie dans divers centres de formation.

Pour finir, le préparateur en pharmacie peut aussi devenir visiteur médical ou se spécialiser dans le conseil ou la vente de produits d'hygiène et de soin.

Les avantages et les inconvénients de devenir préparateur en pharmacie

Les plus :

  • La rémunération est attrayante dans certains secteurs ;
  • Apprentissage permanent, ce qui est avantageux contre la routine.

Les moins :

  • Les horaires de travail parfois contraignants ;
  • Travail presque uniquement en position debout.

Conseils pour commencer à travailler en tant que préparateur en pharmacie

Le secteur de la préparation en pharmacie est dynamique et offre des possibilités de recrutement régulières. Vous pourrez alors postuler de manière classique via une candidature avec CV et lettre de motivation pour ensuite obtenir un entretien. Voici nos conseils pour concevoir ces deux outils indispensables pour réussir sa candidature :

Le Curriculum Vitae

Voici les spécificités que vous devez retenir pour rédiger votre CV de préparateur en pharmacie.

  • Soyez concis et allez droit au but, car le recruteur ne vous consacrera que quelques secondes ou minutes ;
  • N’oubliez pas de mettre vos contacts ou coordonnées ;
  • Mentionnez les expériences qui peuvent se révéler intéressantes aux yeux du recruteur en étant honnêtes et en suivant un ordre chronologique ;
  • Mentionnez vos compétences de manière explicite.

La lettre de motivation

En complément du CV, la lettre de motivation doit expliquer votre utilité pour l’entreprise et votre motivation à intégrer l'établissement. Pour sa conception, employez un langage clair, évitez les fautes d'orthographe, soyez professionnel (en utilisant des termes techniques prouvant votre maitrise du métier).

Une fois cette phase préparatoire terminée, et si celle-ci a porté ses fruits, vous aurez à passer un entretien d’embauche durant lequel vous devez faire bonne impression au recruteur. Pour cela voici quelques règles à suivre :

  • Habillez-vous de manière soignée;
  • Soyez à l’heure ;
  • Posez des questions pertinentes qui confirment votre intérêt pour le poste ;
  • Exposez professionnellement votre CV et argumentez votre motivation à obtenir le poste ;
  • Restez vous-même, soyez aimable, souriant et serein.

Nous utilisons des cookies pour gérer notre site web, analyser votre utilisation de nos services, gérer vos préférences en ligne et personnaliser le contenu des annonces. En acceptant nos cookies, vous obtiendrez un contenu pertinent et des fonctionnalités de médias sociaux, des publicités personnalisées et une expérience de navigation améliorée.