Travailler comme barman, c’est concilier un savoir-faire minutieux, des horaires décalés et un environnement festif, mais exigeant. Le barman est une personne dynamique qui sait accommoder les cocktails avec ou sans alcool. Il évolue dans différents milieux professionnels et avec des collègues ayant des profils variés. Quel diplôme permet d’accéder à ce métier ? Est-ce que c’est possible de devenir barman sans expérience ? Quelles qualités doit-on avoir ? Quelles sont les perspectives de progression de carrière ? La profession de barman n’aura bientôt plus de secret pour vous.

Qu’est-ce qu’un barman ?

Un barman possède un savoir-faire lui permettant d'accommoder les boissons entre elles pour en faire des cocktails colorés et savoureux. Il les prépare méticuleusement et les sert aux clients. Les cocktails peuvent être classiques, comme le mojito ou plus sophistiqués comme le harvest moon. Il travaille dans des discothèques, dans des clubs privés ou dans des hôtels de luxe. Il est embauché comme salarié ou exerce en tant que freelance. Il apprête la salle avant l'arrivée des consommateurs et reçoit les livraisons. Il s’occupe également de la caisse et de la comptabilité. Il crée une ambiance derrière le bar qui doit captiver les clients, les fidéliser et animer le lieu.

Quelles sont les compétences que doit posséder un barman ?

Un barman est généralement une personne sociable et extravertie. Derrière son bar, il assure l’animation et réalise de nombreux cocktails correspondant aux envies des clients. Voici certaines compétences professionnelles requises dans ce milieu :

  • Le barman est minutieux : certains cocktails nécessitent de mesurer les boissons au gramme près. Par ailleurs, il nettoie soigneusement son espace de travail tout au long de son temps d’activité. D’un point de vue technique, il doit savoir mesurer et mixer. Il doit connaître les recettes de centaines de cocktails pour les réaliser dans la minute lorsqu’un client fait une commande.
  • Il possède un sens de l’esthétique affuté. Pour plaire au consommateur, les cocktails doivent non seulement être bons, mais également divertissants à regarder. Couleurs, mélanges, décors, taille du verre, paille ou petit parasol, le barman sait agrémenter sa préparation pour qu’elle soit mémorable.
  • Il est créatif : il maîtrise en effet la recette de tous les cocktails les plus connus. Néanmoins, il a la possibilité de concevoir ses propres boissons. Ses différentes inspirations et son savoir-faire lui permettront de créer des cocktails à son image.
  • Il est à l’écoute de ses clients. Il cerne les envies des personnes qui viennent lui commander une boisson. En effet, choisir un cocktail n’est pas toujours simple. Il est difficile de s’imaginer le rendu final d’un mélange complexe d’ingrédients. Pour cela, le barman sait écouter puis conseiller afin de garantir à son client une expérience savoureuse et surprenante.
  • Le barman accueille la clientèle et pour cette raison il doit être souriant et chaleureux. L’objectif est qu’ils aient envie de revenir.
  • Il a le sens du spectacle : d’une certaine manière, il est en représentation. Derrière son bar, il assure l’ambiance. Il peut se créer un personnage ou effectuer des figures avec ses shakers et autres bouteilles. Certains barmans maîtrisent l’art de la jongle ou jouent avec le feu. Ces spectacles impressionnent le public. Parfois des cocktails seront commandés juste pour avoir le loisir d’assister à cette petite représentation spéciale. La renommée de certains se construisent exclusivement sur ces tours de passe-passe.
  • Il a des notions en comptabilité. En effet, une autre facette de ses fonctions sera de gérer la caisse de l’établissement. Il encaisse et tient la comptabilité à jour.
  • Il s’occupe de l’aspect logistique : il réceptionne les livraisons, organise les bouteilles derrière le bar. Il fait la vaisselle et nettoie l’espace. Il fait les commandes et garde les stocks à jour.

Quelles qualités humaines faut-il avoir pour travailler comme barman ?

Si vous voulez devenir un excellent barman, voici les qualités humaines qui vous donneront un coup de pouce pour accéder à votre rêve :

  • La sociabilité : il est important d’aimer être en contact avec du monde pendant plusieurs heures consécutives. De plus, un bon barman sait fidéliser ses clients en instaurant une relation de confiance avec eux.
  • L’endurance : un barman travaille plusieurs heures d’affilée en station debout, parfois sur des horaires de nuit ou décalés. Il doit être opérationnel tout au long de son service.
  • La polyvalence : le barman est sur tous les fronts, il sert le client, il nettoie, il fait l’animation, la conversation et il encaisse. Il faut pour cela être dynamique et réactif.
  • Créer son style : c’est un petit plus pour le barman qui souhaite se faire une réputation. En effet, si ses cocktails sont bons, jolis, que leur réalisation est fluide et qu’en plus le barman possède son propre style, alors c’est gagné, les clients comme les potentiels employeurs se souviendront de vous.
  • De la persévérance : enfin, devenir barman ne se fait pas en un jour. C’est au fil de vos diverses expériences que vous serez un barman affirmé et que vos préparations se perfectionneront. Pour cela, vous devrez vous entraîner, faire des erreurs et les rectifier, pour enfin atteindre une véritable expertise, tel un grand chef de cuisine.

Quelles sont les conditions de travail d’un barman ?

Un barman a des conditions de travail plutôt difficiles. Il travaille beaucoup, en horaires décalés et debout. Mais pour certaines personnes, l’ aspect festif et créatif sera un avantage certain par rapport à un emploi en horaires de bureau qu’ils trouveront ennuyeux. Que devez-vous savoir sur les conditions de travail d’un barman ?

  • Lieux de travail : il peut être amené à exercer dans un bar, dans un casino, dans des festivals de musique, dans le milieu du spectacle, dans des hôtels de luxe ou encore dans des boîtes de nuit. Il peut aussi travailler en freelance ou dans le privé, pour des mariages par exemple ou des cérémonies. Ce métier permet d'exercer dans plusieurs pays dans le monde.
  • La rémunération : le salaire d’un barman est très variable. En effet, il dépend du lieu où il travaille ; bar, grand hôtel, casino, freelance dans un festival, etc. Par exemple, le SMIC hôtelier est de 1804 € brut.
  • Le temps de travail : ici aussi, les horaires diffèrent en fonction du lieu de travail. Généralement, le barman travaille le soir et la nuit, dans des établissements festifs. Les plannings sont donc décalés et parfois en coupure. En saison estivale, qui correspond à une plus grande affluence touristique, il travaille davantage. Hors vacances, il y a souvent moins de demandes. Il travaille le dimanche et les jours feriés.
  • Les conditions de travail : le barman exerce toujours debout. Pour cela il est important qu’il possède une bonne forme physique. Il travaille généralement dans un environnement bruyant. Il a parfois des tickets restaurants et ses heures de pause sont rarement respectées.

Quelles formations sont requises pour devenir barman ?

Il existe plusieurs formations permettant de devenir barman. Néanmoins, il est reconnu dans le milieu que c’est un métier qui peut s’apprendre « sur le tas », au fur et à mesure de l’expérience. Certains diplômes vous aideront à avoir une bonne base pour vous lancer :

  • Niveau CAP : vous pourrez préparer le CAP commercialisation et services en hôtel-restaurant ou agent polyvalent de restauration et le compléter par une mention employé barman en un an.
  • Niveau baccalauréat : lancez-vous dans un bac pro commercialisation et services en restauration ou dans un bac techno services et technologie de l'hôtellerie et restauration. Il existe aussi deux BP, barman et restaurant.
  • Niveau bac+2 : enfin un BTS management en hôtellerie restauration, option management d’unité de restauration vous donnera des bases solides pour devenir barman.

Quelles sont les perspectives professionnelles et les évolutions de carrière d’un barman ?

Un barman évolue grâce à son expérience et à la réputation qu’il se fait dans le milieu. Pour cette raison, le meilleur conseil est de se lancer et d’apprendre tous les jours de nouvelles choses afin de devenir un expert. Soyez prêt à bouger, à travailler dans plusieurs endroits et à vous former au quotidien avec les autres professionnels.

Comment postuler en tant que barman ?

Vous avez repéré une offre d’emploi qui vous correspond, mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour y répondre ? Suivez nos conseils pour obtenir le job de barman de vos rêves.

Comment rédiger son CV et sa lettre de motivation ?

Lorsque vous réalisez votre CV de barman, mettez en avant vos expériences et vos compétences. L’employeur doit voir rapidement que vous correspondez au profil qu’il recherche. Adaptez le style de votre lettre de motivation au lieu de travail pour lequel vous postulez : plus distingué pour un emploi de barman en hôtel de luxe, ou plus fun pour un job de barman dans un club branché à Paris.

Que mettre en avant lors de l’entretien ?

Si vous êtes retenu, le jour de l’entretien, adaptez-vous à votre lieu de travail. Si vous êtes débutant, n’hésitez pas à valoriser votre volonté d’apprendre et votre capacité à vous adapter. Mettez-vous dans la peau d'un barman en devenir, soyez détendu et sociable.