Un chauffeur livreur, en tant que professionnel du transport et de la livraison de marchandises, a pour mission de charger dans son véhicule, transporter et livrer toutes sortes de produits, frais ou non, pour le compte de grandes surfaces, de producteurs, d’éleveurs, de maraîchers, de restaurants, de plateformes de livraisons ou encore de sociétés de conciergerie.

Voici un tour d'horizon du métier de chauffeur livreur, comprenant les fonctions exercées, les qualités requises, les conditions d’accès à la profession et les débouchés.

Qu’est-ce qu’un chauffeur livreur ?

Le rôle du chauffeur livreur: ses missions

Les missions du chauffeur livreur peuvent varier selon son environnement de travail. Par exemple, s’il exerce pour de grandes surfaces ou un producteur local, il n’aura pas exactement les mêmes fonctions, mais certaines missions sont communes à tous les aspects de la profession.

Les missions du chauffeur livreur

Au quotidien, le chauffeur livreur :

  • Prépare son véhicule en le nettoyant, en vérifiant la jauge de carburant et en s’assurant qu’il n’a subi aucune détérioration ;
  • Charge les marchandises à livrer dans son véhicule, en optimisant l’espace si nécessaire ;
  • Etablit son trajet pour livrer tous les clients selon l’ordre de priorité et d’urgence, en fonction de la nature des marchandises ;
  • Prend la route vers les clients à livrer, dans le respect du code de la route et des normes de sécurité;
  • Dépose les marchandises avec le soin qu’elles requièrent en fonction de leur nature ;
  • Vérifie le bon de commande avec le client livré, dont il doit recueillir la signature ;
  • S’occupe de la facturation du client si cela n’est pas fait en ligne ou via un autre système.

Son environnement de travail

Le chauffeur livreur peut être employé dans une entreprise de transport. Selon la taille de la société dans laquelle il exerce, il peut être le seul chauffeur livreur ou être entouré de centaines de collègues. Ainsi, il travaille avec plus ou moins d’autonomie et de liberté quant à ses trajets. Plus la société est grande, plus il devra respecter un itinéraire précis et des horaires préétablis, car chaque tâche sera répartie au préalable entre les livreurs par leur hiérarchie.

Mais le chauffeur livreur peut aussi exercer pour le service expédition de toutes sortes d’entreprises ou de producteurs, chacune ayant son propre fonctionnement interne. Le chauffeur livreur peut être placé sous la responsabilité d’un chef de quai de chargement, d’un magasinier, d’un exploitant ou encore d’un responsable d’entrepôt.

Contrairement au chauffeur routier, le chauffeur livreur se déplace dans un secteur pré déterminé et assez restreint, généralement dans un rayon maximum d’une centaine de kilomètres de son point de départ.

Les qualités requises pour devenir chauffeur livreur

Le chauffeur livreur doit être extrêmement rigoureux quant au respect des normes de sécurité et du code de la route. Il doit aussi être ponctuel. Il est précautionneux et charge et décharge ses marchandises avec la plus grande attention.

Il doit savoir résister à la pression pour livrer ses clients impatients sans jamais prendre de risque en conduisant.

Le chauffeur livreur est agréable et courtois avec les clients livrés.

Évidemment, il doit aimer conduire et apprécier la solitude, car il passe l’essentiel de son temps de travail dans son véhicule, seul.

Le chauffeur livreur est aussi en excellente forme physique, car il doit souvent porter des charges plus ou moins lourdes.

Les avantages et inconvénients du métier de chauffeur livreur

Les avantages du métier de chauffeur livreur

Grâce au perfectionnement des GPS, le métier de chauffeur livreur devient de plus en plus aisé. Il y a encore quelques années, il pouvait être difficile de trouver certaines adresses, car tout n’était pas renseigné sur les cartes routières ni sur les premiers systèmes de géolocalisation par satellite. Désormais, il est généralement assez facile de trouver toutes les adresses que l’on recherche, y compris dans les villages.

Le métier est agréable pour les gens qui apprécient la solitude. Le chauffeur livreur passe la majorité de son temps de travail sur les routes, et peut en profiter pour écouter de la musique ou des podcasts instructifs.

Selon la société pour laquelle il travaille, le chauffeur livreur peut être assez libre d’organiser son itinéraire et son temps de travail, ce qui est appréciable pour les personnes qui tiennent à leur indépendance.

Les inconvénients du métier de chauffeur livreur

Le chauffeur livreur doit savoir résister à la pression et garder son calme, y compris dans les embouteillages. Il peut parfois rencontrer des difficultés si la marchandise qu’il livre est abimée, et il doit alors savoir gérer les conflits avec le client.

Aussi, la conduite peut s’avérer épuisante au fil des heures. Le chauffeur livreur doit malgré tout rester vigilant et ne peut pas relâcher son attention malgré la fatigue.

Comment devenir chauffeur livreur ?

S’il est possible de se lancer dans la carrière de chauffeur livreur sans diplôme, la majorité des recruteurs préfère tout de même des profils qualifiés pour exercer cette profession.

Diplômes requis pour devenir chauffeur livreur

Aucun diplôme n’est à proprement parler requis pour devenir chauffeur livreur. Vous pouvez donc vous faire embaucher dans une entreprise pour exercer sans aucune qualification, si ce n’est, évidemment, le permis correspondant au véhicule que vous aurez à conduire. Toutefois, pour présenter des candidatures spontanées, il peut être judicieux de vous former.

Les diplômes suivants peuvent vous permettre d’exercer le métier de chauffeur livreur :

  • Un CAP Conducteur livreur de marchandises ;
  • Un BEP Conduite et services dans le transport routier ;
  • Un Bac pro Conducteur transport routier de marchandises ;
  • Un certificat de qualification professionnelle Chauffeur livreur service de distribution de boissons.

Selon le poste auquel vous postulez, vous devrez aussi justifier de l’obtention d’une certaine sous-catégorie de permis, A, B ou C correspondant aux deux-roues, voitures ou poids lourds, depuis un certain nombre d’années.

Les débouchés

L’employabilité

Les chauffeurs livreurs qualifiés trouvent généralement un emploi rapidement, car de nombreux postes sont à pourvoir dans le secteur, sur l’ensemble du territoire.

Le salaire

Généralement, le chauffeur livreur débutant va débuter sa carrière au SMIC, mais il pourra, avec les années et l’expérience, augmenter son salaire jusqu’à plus de 2,000 euros brut par mois, selon la société pour laquelle il travaille. Aussi, le pourboire est encore souvent pratiqué dans la profession.

Le chauffeur livreur aura un meilleur salaire s’il accepte d’exercer selon des horaires décalés et qu’il sait répondre présent pour livrer en urgence, en fonction des besoins de son entreprise.

Les évolutions de carrière

Après quelques années d’expérience, le chauffeur livreur peut devenir magasinier ou chef de quai de chargement. S’il souhaite continuer à rouler, il peut passer les qualifications nécessaires et devenir chauffeur VTC, chauffeur routier, conducteur de bus ou encore chauffeur de maître. Il peut aussi ouvrir son autoentreprise ou sa société de livraison pour exercer en toute indépendance.

Les horaires de travail

Le chauffeur livreur, s’il livre des restaurants, commence son service très tôt le matin et termine en début d’après-midi. En revanche, s’il effectue des livraisons à domicile pour le compte de grandes surfaces, ses horaires sont plus classiques et peuvent être équivalents à des horaires de bureau. Selon l’entreprise pour laquelle il exerce, il peut être amené à livrer de nuit, ou selon des horaires flexibles d’un jour à l’autre.

Quelques conseils pour trouver rapidement un emploi de chauffeur livreur

Comment bien préparer votre CV ?

Votre CV chauffeur livreur doit mettre en avant vos permis de conduire en adéquation avec le poste auquel vous postulez pour que le recruteur comprenne immédiatement si, oui ou non, il peut vous embaucher. Il ne doit pas perdre de temps à comprendre si vous avez les permis requis. Aussi, si vous avez une expérience dans le domaine, renseignez les contacts de vos anciens employeurs pour que votre recruteur puisse s’assurer que vous avez effectué vos missions passées avec sérieux.

Comment bien rédiger votre lettre de motivation ?

Votre lettre de motivation doit convaincre le recruteur que vous êtes immédiatement opérationnel pour exercer les fonctions qui vous sont demandées. Insistez sur votre flexibilité et votre sérieux. Surtout, adaptez votre lettre de motivation au poste spécifique auquel vous postulez.

Comment réussir votre entretien ?

Si vous avez décroché un entretien, c’est que vos permis de conduire et vos qualifications sont adaptés au poste que vous convoitez. Le recruteur doit maintenant s’assurer que vous saurez livrer les marchandises avec sérieux et ponctualité. Le mieux est de proposer directement de faire un essai de quelques jours afin que le recruteur puisse se rendre compte de vos compétences sur pièces, et non sur paroles.