L’écriture d’un curriculum vitae ou CV peut sembler être un véritable casse-tête lorsqu’on s’y prend pour la première fois. C’est bien connu, un CV doit être court, précis et doit permettre au recruteur de vous appréhender et de cerner votre personnalité en quelques lignes.

Un bon CV doit synthétiser l’ensemble de vos formations scolaires et professionnelles ainsi que retracer vos expériences professionnelles. Il doit également permettre à votre interlocuteur de situer vos compétences, vos connaissances linguistiques, mais aussi de vous connaitre sur le plan humain à travers vos activités extra-professionnelles.

Nous allons donc voir dans cet article quelles sont les différentes rubriques du CV à remplir et comment les appréhender pour vous mettre en valeur et de vous présenter sous votre meilleur profil afin de donner au recruteur l’envie de vous joindre pour un éventuel entretien.

État civil et coordonnées

La synthèse d’un curriculum vitae commence toujours par l’indication de vos informations personnelles. En effet, dans cette rubrique du CV, vous devez en premier lieu commencer par indiquer votre identité à savoir votre nom et votre prénom. Cela doit ensuite être suivi par l’adresse de votre domicile, votre numéro de téléphone et votre adresse électronique. Notez qu’il est important d’indiquer un numéro de téléphone où un potentiel employeur peut facilement vous joindre, gardez donc votre téléphone constamment à portée de main. Vous devez également veiller à vérifier vos emails au moins une fois par jour afin de ne pas passer à côté d’un potentiel message d’un employeur.

Vous pouvez également ajouter d’autres mentions telles que : votre âge, votre nationalité, etc. Cependant, réfléchissez bien avant d’ajouter certaines de ces mentions, car elles peuvent dans certains cas vous nuire et vous desservir.

Intitulé du poste demandé

Il est indispensable de mentionner et de mettre en évidence le titre du poste qui vous intéresse et qui est indiqué dans l’offre d’emploi. Il permet à un employeur potentiel de cerner et de cibler directement le profil du candidat. Dans le cas d’une candidature spontanée, il convient d’indiquer l’intitulé de votre métier.

Pensez à bien mettre en forme en jouant sur les couleurs, le gras, l’italique ou à le mettre en majuscules afin de bien le mettre en avant et d’attirer tout de suite l’attention de l’employeur.

Phrase d’accroche

Afin de vous différencier et de vous démarquer des autres candidats postulant au même titre que vous, vous devez attirer l’attention de votre interlocuteur grâce à une phrase courte et marquante, aussi appelée phrase d’accroche. Elle donnera au recruteur l’envie de lire l’intégralité de votre CV, car souvent, il lui suffit de quelques secondes pour savoir s’il souhaite ou non continuer sa lecture.

Formation

Cette rubrique du CV sert à informer votre interlocuteur de votre parcours scolaire et académique. Il faudra cependant ne mentionner que les formations et les diplômes récents et susceptibles d’intéresser l’employeur. Cette rubrique du CV est notamment très importante quand il s’agit d’un jeûne diplômé sans expériences professionnelles.

Il faudra également être explicite en énumérant vos formations et diplômes. En effet, il faudra mentionner le nom des établissements où vous avez effectué les formations en question, la date, le lieu, les mentions obtenues ainsi que les travaux effectués tels un mémoire ou une thèse.

Outre les formations scolaires, il est également recommandé de mentionner les formations professionnelles suivies : la formation continue permet en effet de vous mettre en valeur.

Expérience professionnelle

Dans cette rubrique du CV, vous allez pouvoir donner à votre interlocuteur un aperçu de vos expériences professionnelles, ainsi que le dernier poste que vous avez occupé.

Ici aussi, il faudra être explicite pour chaque expérience professionnelle acquise. Ainsi, il faudra pour chaque expérience mentionner le nom de l’établissement, son secteur d’activité, sa localisation et la date de début et de fin de votre contrat. Précisez également le poste que vous avez occupé en détaillant les responsabilités et les tâches qui vous ont été confiées, les performances réalisées, les résultats et les distinctions obtenus, etc.

Concentrez-vous sur les expériences qui ont un lien direct avec le poste que vous convoitez et détaillez donc cette rubrique du CV en conséquence. Si vous êtes dans le cas d’un jeune diplômé sans expériences professionnelles, cette rubrique du CV vous servira à énumérer vos stages professionnels en étant là aussi explicite et en mettant bien en avant les connaissances acquises au cours de ces stages. Bref, faites-en sorte de vous mettre en valeur et d’intéresser votre interlocuteur.

Connaissances informatiques et niveau linguistique

Cette rubrique du CV est de plus en plus demandée et recherchée par les employeurs. Posséder des compétences informatiques ou encore maitriser d’autres langues peut être une véritable valeur ajoutée à votre CV et un atout pour vous. En effet, certains postes peuvent exiger la maitrise de certains logiciels de bureautique/spécialisés ou encore la maitrise d’un langage informatique. Vous devrez ainsi indiquer votre niveau de connaissances et de votre maitrise si vous en avez.

Il en est de même pour votre niveau en langue que vous devez mentionner sans pour autant vous sous-estimez ou vous surestimez, car votre employeur peut facilement le vérifier lors d’un entretien et risquerait de douter ensuite de l’ensemble des informations mentionnées sur votre CV.

N’hésitez également pas à mettre en avant une langue qui intéresse particulièrement l’employeur en la mentionnant directement dans le titre de votre CV.

Expériences et activités extra-professionnelles

Cette rubrique du CV regroupe vos activités extra-professionnelles dans lesquelles vous vous êtes impliqué. Vous pouvez, par exemple, mentionner que vous pratiquez un sport collectif afin d’indiquer à l’employeur que vous possédez un bon esprit d’équipe et que vous pouvez donc travailler en groupe sans problèmes.

Pensez aussi à mettre en valeur vos engagements bénévoles et associatifs afin de faire connaitre vos valeurs et votre côté humain à votre interlocuteur. N’oubliez pas de faire mention des voyages que vous avez effectués, car ils témoignent de votre esprit curieux, de votre ouverture d’esprit et de votre capacité à vous adapter.